Santé Philippe Lebecq, médecin, est confronté à "une à deux nouvelles demandes d’accompagnement de fin de vie par mois"