Santé

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a demandé le rappel de certains lots des médicaments antidiabétiques NovoMix 30 FlexPen et NovoMix 30 Penfill, car la quantité d'insuline y a été répartie de manière inadéquate, indique vendredi dans un communiqué l'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS). 

L'EMA recommande aux patients traités avec ces médicaments de vérifier le numéro de lot imprimé sur le stylo pour NovoMix 30 FlexPen et sur la cartouche pour NovoMix 30 Penfill. En Belgique, six lots seraient concernés depuis mars 2013. Ils portent l'un des numéros suivants: CP50640, CP50914, CP50903, CP50928, CP50940, CP51706.

Si le numéro de lot correspond à l'un des numéros de lots précités, le médicament est non-conforme. Il est alors recommandé aux patients de prendre rendez-vous avec un médecin afin de passer dès que possible à des cartouches de lots conformes ou, si ces lots ne sont pas disponibles, à un autre traitement.

Les patients ne peuvent toutefois pas arrêter le traitement avant d'avoir consulté leur médecin traitant et doivent mesurer fréquemment leur taux de glucose sanguin afin de s'assurer de la bonne régulation du taux de sucre dans le sang.

Selon l'EMA, les patients qui rencontrent des symptômes d'hypo- ou d'hyperglycémie doivent également contacter un médecin.

En Belgique, un lot de NovoMix 30 Flexpen conforme est en distribution depuis septembre 2013 et un deuxième lot conforme sera libéré le 25 octobre 2013. La firme Novo Nordisk A/S ne s'attend pas à un problème d'approvisionnement sur le marché belge à la suite de ce retrait.