Santé Gemma et Ed croyaient que leur fils Jack était juste un petit garçon plus joyeux que les autres car il passait 17 heures par jour à rire. Il n'en est rien. Jack a été diagnostiqué d'un cancer du cerveau très rare.

Même pendant la nuit, le bébé continuait à glousser, empêchant ses frères et sœurs de dormir. Les éclats de rire du nouveau-né étaient en fait déclenchés par l'hamartome hypothalamique (HH), une tumeur cérébrale bénigne. Deux ans après avoir fait cette découverte, le petit garçon a finalement été opéré pendant dix heures pour retirer l'excroissance au niveau de son cerveau.

L'intervention chirurgicale a été un succès et les "crises de rire" ont stoppé.

 Gemma, la maman du petit garçon, ne pensait pas, lorsqu'elle a entendu ses rires pour la première fois, qu'il pouvait s'agir d'un cancer. Lors du check-up des six semaines, une infirmière a constaté cette anomalie. " Je me suis sentie mal de voir qu'une autre femme avait remarqué ça chez mon enfant alors que ça aurait dû être mon boulot en tant que maman", a-t-elle expliqué au Mirror.

La famille a dû attendre près de deux ans avant d'obtenir un diagnostic précis de la cause de ces "crises". Aujourd'hui encore, Gemma et Ed sont un peu stressés lorsqu'ils entendent leur fils éclater de rire mais sont soulagés que l'opération se soit bien déroulée. " Elle a changé la vie de Jack et la nôtre."