Santé

Certaines maladies peuvent être guéries par un moyen plutôt original, comme l’ont découvert des chercheurs américains. 

Ils ont constaté qu’une substance secrétée par la peau de grenouilles du sud de l’Inde détruit certaines souches de virus de la grippe. 

Ce peptide pourrait aider à fabriquer un nouvel anti-viral qui peut s’avérer utile contre les souches émergentes de grippe quand il n’y a pas encore de vaccin. Administré par voie nasale à des souris non vaccinées, ce peptide les a protégées contre des doses mortelles de certains virus de la grippe. Il a neutralisé les souches H1 de la grippe, dont celle responsable de la pandémie de 2009.

 Les chercheurs continuent de rechercher d’autres peptides pour neutraliser les virus de la dengue et du Zika par exemple.