Santé 16 % des Belges pensent que surfer sur le Web les dispense d’une consultation.

Solidaris a sondé les Belges en matière de santé et d’information concernant la santé.

En matière de bien-être physique, moral et psychique, le médecin spécialiste ou généraliste reste la personne de référence pour neuf Belges sur dix (92 %).

C’est la seule personne en qui le citoyen fait pleinement confiance. Le pharmacien complète le Top 3.

À peine 25 % font confiance à l’industrie pharmaceutique. La méfiance envers les journalistes est forte : 15,4 % seulement des sondés leur fait confiance.

Internet a un rôle de plus en plus important en matière de recherches d’informations. " Seize pour cent des Belges francophones vont jusqu’à penser qu’une prise de renseignement sur Internet peut les dispenser d’une visite chez le généraliste" , indiquent Martin Biernaux et Delphine Ancel, chargés de l’enquête.

Or, peu de Belges font confiance aux informations qu’ils trouvent sur la Toile (50 % des sondés éprouvent une certaine méfiance envers les sites de type Doctissimo, par exemple).

Solidaris suggère de mettre en place des outils de promotion de la santé et de renforcer l’esprit critique du citoyen, en créant, notamment, un label de qualité pour les sites Internet traitant d’informations vérifiées et sérieuses.