Sexualité Les dépendances sexuelles sont rares mais multiples et peuvent rapidement empoisonner le quotidien.

Qu’est-ce qu’une addiction sexuelle ?

Avoir envie de faire l’amour trois fois par jour, est-ce une dépendance? Aller plusieurs fois aux toilettes pour se masturber durant les heures de boulot, ne pas pouvoir s’empêcher de regarder du porno, ne pas pouvoir retenir de nombreuses pensées sexuelles... Evaluer l’addiction sexuelle scientifiquement est difficile. Elle dépend de chaque personne. Là, où l’addiction est perverse, c’est qu’elle s’installe insidieusement. Jusqu’à pourrir le quotidien. Penser au sexe tout le temps, ne pas pouvoir contenir ses pulsions et n’y éprouver aucun plaisir. L’addiction sexuelle se définit par sa compulsion. On se sent obligé de devoir accomplir un acte sexuel pour se sentir libéré, jusqu’à la prochaine pulsion. Généralement, la personne concernée met du temps à admettre son addiction. Gênée, se sentant coupable, elle n’ose pas toujours demander de l’aide alors que la situation lui échappe totalement.

Qui devient accro ?

La dépendance sexuelle peut toucher tout le monde. Selon des études, une personne sur 25 serait dépendante au sexe, aurait des pensées sexuelles obsédantes et des comportements compulsifs dont ils ne peuvent sortir. Ce sont plus souvent des hommes qui souffrent de ces dépendances sexuelles. Ils en souffrent parce que le plaisir ne suit pas toujours. C’est instantané, mécanique et ils en oublient la simplicité et le naturel de l’acte ou du désir. En Belgique, le groupe de "sexoliques anonymes" peut venir en aide à ces personnes, en toute discrétion. Pour des dépendances plus lourdes telles que certains fétichismes ou attirances sexuelles diverses, les sexologues, médecins et groupes de paroles peuvent renvoyer vers des psychanalystes et autres psychiatres spécialisés.

Les addictions les plus courantes

Il existe une multitude de dépendances au niveau sexuel. Parmi les plus courantes, citons les suivantes :

la séduction compulsive. Ce sont généralement des hommes ou des femmes qui ont un besoin irrépressible, voire maladif de plaire;

l’addiction à la pornographie. De plus en plus de personnes en souffrent;

la masturbation compulsive;

l’érotomanie ( se croire aimé);

les paraphilies (déviances sexuelles).