Sexualité

Le marché de Viagra est en érection ! Alors que Pfizer vient de perdre son brevet après 20 ans d’exclusivité sur l’ensemble du marché européen, les différentes firmes pharmaceutiques s’activent pour proposer leur générique du Sildénafil, le principe actif du Viagra.

Ainsi, la célèbre pilule bleue va perdre de sa superbe. Tous les concurrents de Pfizer s’organisent pour briser l’hégémonie de Pfizer et de son Viagra. Eurogenerics, Actavis, Teva, Apotex et Sandoz se lancent à l’assaut du Viagra pour décomplexer le marché du trouble érectile en proposant des prix nettement inférieurs à celui de Pfizer. Une tablette de 12 comprimés de 100 mg vous coûte actuellement jusqu’à 127,73 € chez Pfizer.

Un prix énorme pour assouvir les plaisirs coquins de ces messieurs. La révolution sexuelle est en marche pour faire de ces impuissants de véritables Apollon au puissant braquemart.

S’il est parfois gênant de demander à son pharmacien du Viagra (sous ordonnance médicale), la libéralisation du marché de la pilule bleue va sans doute générer une hausse des demandes, nettement plus importantes, étant donné les prix bradés de certaines firmes pharmaceutiques. Certains pharmaciens s’étonnent déjà de voir des clients inconnus leur acheter la pilule miracle.

Et ce sont ni plus ni moins qu’une quinzaine de génériques qui vont être proposés sur le marché européen.

Mais Pfizer compte faire face à la concurrence et propose déjà depuis le début de ce mois une version nettement moins chère de son produit mais qui répond aux mêmes exigences de qualité du célèbre Viagra. Les deux pilules de Pfizer seront produites sur le même site d’Amboise, en France. Avec le Verventi, exactement similaire au Viagra, Pfizer ne doute pas du maintien de son leadership. S’il n’a pas encore annoncé de prix, c’est sans doute parce qu’il attend la sortie des prix de ses concurrents génériques pour pouvoir s’aligner sur leur offre, avec une pilule répondant aux mêmes caractéristiques que le Viagra, mais à moindre coût.

Avec ce jeu de qui aura la plus grande, il est certain que la guerre du sexe est déclarée pour le Graal de la sainte pilule bleue.