Société Renforcement de la lutte contre le sidaà Bruxelles et en Wallonie

BRUXELLES C'est le principe du comment faire plus avec autant d'argent. En regroupant les moyens financiers disponibles, dans son budget, pour l'achat de préservatifs, la Communauté française a réussi à signer un contrat portant sur l'acquisition d'un million de capotes chaque année, contre 600.000 auparavant. Et ceci sans débourser un cent supplémentaire.

En réalité, indique-t-on dans l'entourage de Nicole Maréchal, ministre de la Santé, le budget condoms était réparti entre diverses associations, bruxelloises et wallonnes, subsidiées par la Communauté. En regroupant ces sommes, il a été possible de bénéficier - pour 2005 et les années suivantes - de conditions nettement plus favorables.

Ces préservatifs seront distribués gratuitement par les canaux habituels (centres de planning familial, en particulier).

La campagne estivale, quant à elle, a déjà démarré, avec distribution d'un kit baptisé In Ze Pocket (contenant préservatif et informations) sur les lieux de villégiature, dans les festivals de musique... Ces actions de terrain seront accompagnées d'affiches et de spots diffusés en radio et en télévision à partir du lundi 5 juillet, sur le thème Sans latex, t'es déjà mon ex.

© La Dernière Heure 2004