Société

Fonck en a gardé une certaine discipline côté horaires

BRUXELLES Hormis la télé, Fonck a d'autres activités dominicales. "Un peu de jardinage, la tonte de ma pelouse", souligne-t-il. Il m'arrive aussi de bricoler, mais c'est très basique : tant que ça tient, ça tient..."

Quoi qu'il en soit, en semaine comme durant le week-end, Jean-Luc ne se lève pas plus tard que d'habitude. La raison ? Simple comme bonjour.

"J'ai été fonctionnaire durant quinze ans au Ministère de la Justice", reprend-il. "Après avoir pleinement profité des congés pour poursuivre l'aventure Sttellla, j'ai démissionné en 2002. Mais j'ai gardé de ce métier une certaine discipline en terme d'horaires. Je ne suis pas du genre à me lever tard, en semaine comme le week-end. J'ai ainsi l'impression d'avoir la même vie que tout le monde, ça me rassure."

Bref, pour reprendre le titre de l'album paru en 1990 chez Boucherie Productions, l'avenir appartient à ceux qui s'éléphanteau !



© La Dernière Heure 2009