Société Chaque année, le centre antipoisons reçoit une cinquantaine d’appels suite à l’ingestion de cette plante.

Le 1er mai n’est pas seulement le jour de la fête du travail. C’est aussi la date où l’on offre traditionnellement des brins de muguet à ceux qu’on aime, en guise de porte-bonheur. Mais attention, cette plante aux petites clochettes blanches est également un poison.

Toutes les parties de la plante contiennent des substances irritantes ainsi que des dérivés toxiques pour le cœur. Chaque année, le centre antipoisons reçoit une cinquantaine d’appels concernant l’ingestion de muguet ou d’eau de muguet. La plupart des appels concernent des enfants de 2 à 4 ans qui mâchonnent des tiges ou des feuilles, mangent une petite baie ou boivent l’eau du vase.

En cas d’ingestion, les symptômes les plus fréquents sont les vomissements, la diarrhée et une douleur abdominale.

Pour l’animal aussi , le muguet est un poison. Il provoque les mêmes symptômes que chez les humains mais également des troubles du rythme cardiaque, une augmentation de la diurèse (volume des urines), une prostration et des convulsions.

Il est donc recommandé de placer les vases hors de portée des enfants et des animaux.