Société

"Aujourd’hui, essaye de me trouver de l’EPO sur Internet." Lorsque la demande fuse de notre chef, on se dit que la tâche ne sera pas simple, mais qu’on y arrivera à force d’e-spéléologie sur des forums spécialisés. Jamais nous n’aurions pensé - et ce n’est pourtant pas faute d’écrire régulièrement à propos du Web et ses milliards de tentacules pas toujours très Net - que la tâche serait aussi aisée. Et libre.

À dire vrai, une simple recherche sur le moteur de recherche Google (saisies "achat EPO" ou "Eporex") suffit à vous renvoyer vers quelques webshops "100 % Secure & Anonyme", dixit la homepage, souvent garnie d’un homme-appât, fruit d’une improbable fornication entre Hulk et un pot d’huile solaire.

L’EPO, donc. Rappelons que l’érythropoïétine, facteur de croissance qui booste l’oxygénation des globules rouges - et en fait donc un mets peu recommandable mais néanmoins prisé de trop nombreux cyclistes, en recherche de gain d’endurance et de résistance - est une substance formellement interdite, en compétition comme hors-compétition. Sauf utilisation dans le cas d’un traitement médical suivi par un médecin.

Pourtant, nul besoin d’un master en informatique pour dénicher ce produit. Les sites top-steroids-online.com (basé en Thaïlande), best-steroid-shop.com, 120kilos.eu, on en passe et des meilleures, proposent tous le lot de 10 flacons d’Eporex 3000 (en injection) à 499 €. Le compte créé, il n’y a plus qu’à valider le panier, payer (virement, Visa, Western Union, Mastercard…) et voilà le colis expédié, partout dans le monde. Même si le webshop précise dans son FAQ, grand prince, que le risque de saisie douanière existe. Effarant !

Il est tout aussi facile de mettre la main sur des anabolisants ou des stéroïdes interdits, comme l’Alphabolin (contenant de la Méténolone), soldée à 55 € la boîte de 3 ampoules. Posologie et conseils "pour bien s’injecter" dans la section pratique du site.

On n’ose imaginer la facilité avec laquelle un jeune ado, complexé par son physique chétif et en quête de masse musculaire rapide, tombe sur ce genre de sites. La carte de crédit de papa, et le tour est joué. Non sans conséquences - graves - sur la santé.