Société Le ministre René Collin a accordé jusqu’à 12.500 euros à des propriétaires de lieux de camp.

Quand on est chef scout, trouver un endroit de camp pour accueillir sa troupe relève souvent du parcours du combattant. Le nombre de lieux répondant aux normes de sécurité élémentaires, disposant de sanitaires de qualité et en suffisance, d’infrastructures appropriées, le tout à prix abordable étant largement inférieur à la demande.

Pour inverser la tendance, le ministre wallon de la Ruralité, René Collin, a mobilisé un budget de 751.000 euros pour permettre aux propriétaires d’endroits de camp de réaliser les investissements nécessaires garantissant la sécurité, l’hygiène et le confort des jeunes. Il a donc invité les propriétaires d’endroits de camp à se manifester en janvier dernier à répondre à un appel à projets afin de pouvoir bénéficier d’une aide financière maximale de 12.500 euros pour les projets les plus coûteux.

(...)