Société

Les Belges ont déjà envie de repartir, après un été record à tous les niveaux

Pour de nombreuses familles, les vacances sont déjà un lointain souvenir et c’est la prochaine rentrée scolaire qui occupe les esprits. Mais tous ne sont pas encore rentrés et certains s’apprêtent seulement à partir.

Le mois de septembre est synonyme de bonnes affaires pour ceux qui ont su patienter, principalement les 19-30 ans et les plus de 50 ans, qui n’ont pas - ou plus - d’enfants scolarisés. Avec des tarifs défiant toute concurrence en cette période, ils fuient également la cohue des mois d’été. Et cette année plus que les autres encore, il y avait du monde sur les routes et sur les lieux de vacances.

Chez Tui, leader du marché en Belgique, on enregistre d’ailleurs une croissance de l’ordre de 9 % pour les départs en avion, malgré une météo particulièrement clémente qui a permis aux destinations proches (y compris la Côte et les Ardennes belges), d’afficher d’excellents résultats.

L’Espagne a été , une fois de plus, la grande favorite des Belges puisqu’un Belge sur quatre a choisi les îles ou le continent espagnols. La Grèce est restée à la 2e place. Elle est suivie par la Turquie. L’Égypte est la grande gagnante puisqu’elle a doublé son nombre de visiteurs rien que pour les mois de juillet et d’août.

Déjà, l’envie de repartir se fait sentir pour de nombreux Belges ayant repris le chemin du travail et, lundi, de l’école.

La saison d’hiver commencera en octobre mais les Belges réservent de plus en plus tôt et TUI enregistre déjà une croissance de 4 % du nombre de réservations de vacances en avion par rapport à l’année passée. "Cet hiver, les Belges se tournent à nouveau vers les destinations ensoleillées puisque l’Espagne, l’Égypte et le Cap-Vert sont en tête du classement provisoire des destinations préférées des Belges. La demande vers l’Égypte, la Tunisie et la Turquie était déjà énorme pour cet été ; pour cet hiver, ces trois destinations enregistrent déjà les meilleures croissances, toutes destinations confondues."

La saison du ski sera officiellement ouverte avec les vacances de Toussaint. "Plus d’un Belge sur trois part traditionnellement skier pendant les vacances de Pâques. Celles-ci tomberont tard en 2019 pour les écoliers belges et plusieurs pays européens seront en vacances au même moment. Il y a donc un rush sur la première semaine de Pâques et, par conséquent, de nombreux vacanciers se sont repliés sur la semaine de carnaval."

Les stations de ski sont prises d’assaut et les taux de réservation sont plus importants que d’habitude. Les destinations préférées des Belges pour le ski restent la France, l’Autriche et l’Italie. Si vous n’avez pas encore réservé, il est donc grand temps d’y penser.