Société Malgré l’augmentation de leurs tarifs, les salles de cinéma belges sont toujours aussi fréquentées.

Se permettre de profiter pleinement d’une soirée à deux au cinéma semble faire mal au portefeuille. C’est ce qu’a constaté Javier. Si la soirée fut bonne pour lui, elle le fut moins pour son compte en banque.

La raison ? Les prix pratiqués au Kinépolis de Bruxelles concernant les boissons et les friandises. "19,60 € pour un Coca, 400 g de bonbons et deux petits sachets de pop-corn. Cela devient du luxe d’aller au cinéma", dénonce-t-il. D’autant qu’à deux, à 10,60 € la place au tarif normal, cela fait une soirée à plus de 40 €.

(...)