Société Les cycles de vie du poil sont influencés par l’alimentation, les hormones, l’état de santé et surtout la lumière.

Septembre s’égrène et vous constatez que votre chien perd énormément ses poils. Vous vous posez légitimement la question de la normalité de cette situation. La saisonnalité des mues est fortement moins marquée de nos jours, ce qui entraîne une perte plus constante des poils tout au long de l’année… Rien de forcément alarmant !

(...)