Augmentation du prix du timbre

Benoît Gilson Publié le - Mis à jour le

Société Tel est le prix de la rentabilité pour La Poste. Mais la qualité sera aussi meilleure

BRUXELLES La Poste fera preuve d'ambition dans le cadre de son budget 2004 présenté hier. L'entreprise mise ainsi sur un retour à l'équilibre, même si la direction de l'entreprise annonçait, il y a quelques semaines encore, que la chose serait difficile.

Un équilibre qui devrait être atteint grâce à la poursuite de la modernisation de l'entreprise (lire ci-dessous), grâce à un financement supplémentaire (20 millions d'euros) par l'Etat pour les services financiers, le plus souvent sociaux et lourdement déficitaires et grâce à quelques augmentations tarifaires.

L'augmentation la plus remarquable sera certainement celle du timbre. D'autant plus que ce prix avait déjà augmenté, il y a à peine plus d'un an, lors du passage au système Prior - Non Prior. Dès le 3 mai 2004, le tarif du timbre Prior passera donc de 0,49 € à 0,5 € et le Non-Prior de 0,41 € à 0,44 €.

«Cette augmentation permet de réduire progressivement l'écart entre le Prior et le Non Prior, explique la direction de La Poste. Il s'agit ainsi d'aller dans le sens d'une suppression de la distinction entre les deux produits Prior et Non Prior qui aura lieu lorsque nos capacités de traitement du courrier seront suffisantes grâce à de nouveaux centres de tris.»

Ce qui n'est pas pour demain puisque ces centres de tri n'ont toujours pas été commandés et, une fois cela fait, il faudra presque deux ans pour les construire.

En attendant, le resserrement de l'écart entre les deux timbres se fera plutôt vers le haut. «Certes, mais il faut souligner que nous nous inscrivons légèrement en dessous de la moyenne européenne, explique la direction de La Poste. Pour le courrier de 20 grammes, notre tarif est de 0,49 € alors que pour le courrier de 50 grammes (La Poste belge ne fait pas de distinction entre les deux), nous sommes largement en dessous de la moyenne européenne qui est de 0,73euros.»

D'autres tarifs sont aussi en augmentation, tels que le recommandé qui passera de 3,72 € à 4 €, le courrier international ainsi que les tarifs préférentiels pour les imprimés (+ 1,25%) et les lettres (+ 4,25%). Autant de mesures dont La Poste estime l'impact entre 1 et 2 euros par an pour les ménages.

Mais La Poste n'a pas annoncé que de mauvaises nouvelles. Ainsi, si les tarifs sont en augmentation, la qualité le sera aussi. Déjà, depuis quelques mois, les délais d'acheminement ont connu une forte progression puisqu'en novembre 2003 (derniers chiffres connus), la qualité du courrier Prior a dépassé, pour la première fois, les 91%, alors que la qualité de distribution Non Prior a dépassé 95%. De quoi conduire La Poste, tout en poursuivant ses efforts, à se fixer de nouveaux objectifs. Dès le 3 mai 2003, les objectifs de qualité Non Prior (93% en 2004 selon le contrat de gestion) seront appliqués pour le J+2 et plus pour le J+3. Une manière positive de réduire l'écart entre Prior et Non Prior... Notons également que, pour ne pas pénaliser les associations et asbl dont les moyens sont comptés, La Poste va introduire des timbres spécifiques. Elles pourront bénéficier, dès le 3 mai 2004, moyennant certaines conditions, d'un tarif de 0,4 € pour une qualité en J+2.

© La Dernière Heure 2004

Benoît Gilson

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Sans doute devez-vous rompre avec une situation ou un mode de vie qui ne vous convient plus.

Taureau

Ce début de semaine est complexe. Vous avez la sensation d’être bloqué à tous les niveaux.

Gémeaux

C’est sans doute le bon moment pour accorder de nouveau toute votre confiance à votre partenaire.

Cancer

Peut-être avez-vous un problème d’ego ou une position professionnelle que vous ne parvenez pas à conserver ou atteindre.

Lion

Vous avez encore du pain sur la planche avant d’engranger vos premiers résultats. Patience…

Vierge

Si vous entrez dans une période de chance, vous tendez à devenir trop insouciant sur le plan financier.

Balance

Vous êtes partagé entre vos relations professionnelles, affectives et familiales. En privilégier une, c’est forcément affecter l’autre.

Scorpion

Vous gravissez les échelons de votre hiérarchie avec une facilité déconcertante.

Sagittaire

Si vous êtes toujours un cœur à prendre, il n’est pas impossible qu’une personne déclare ses sentiments d’ici ce soir.

Capricorne

Essayez de vous impliquer davantage dans votre travail. Commencez par vous montrer plus participatif au sein d’un groupe.

Verseau

Affirmez votre engagement. Soyez volontaire. Ne prenez pas le risque de passer à côté des changements bénéfiques qui s’annoncent.

Poissons

Votre partenaire est là pour vous raisonner, vous ouvrir les yeux ou vous faire changer d’attitude.

Facebook