Société BRUXELLES S'il est utile d'avoir un bon appui-tête, il est surtout primordial de bien le régler, et d'avoir en définitive une bonne position de conduite. Cela a l'air évident, mais combien de conducteurs ont déjà vérifier que leur appui-tête était bien mis? Prenez 10 secondes de votre temps la prochaine fois que vous montez dans votre auto. Cela vous sauvera peut-être un jour la colonne vertébrale
Touring donne quelques conseils clairs. Check-up.

Appui-tête. Le milieu de la tête doit se trouver au milieu de l'appui-tête. Le haut de celui-ci doit dépasser les oreilles ou, mieux, le haut de l'appui-tête doit être à la même hauteur que le sommet de la tête.

Position des mains. Empoignez le volant, pouces à l'intérieur. Comparez le volant à une montre: la position des mains est égale à trois heures moins le quart, bien horizontale.

Réglage du siège et du dossier. Bras et jambes doivent être légèrement pliés: ne jamais les tendre. Les épaules doivent continuellement être en contact avec le siège.

Position du pied gauche. En position de repos, bien appuyer le pied gauche à côté de la pédale d'embrayage.

Ceinture de sécurité. Toujours la boucler, évidemment, mais aussi veiller à ce que la sangle abdominale soit bien serrée. Si possible, bien régler la ceinture en hauteur pour éviter d'éventuelles coupures.

Une célèbre campagne de sécurité routière européenne, baptisée Dix secondes pour sauver votre vie, reprenait différents conseils évoqués ci-dessus. Dix secondes, c'est à peu près le temps nécessaire pour effectuer quatre contrôles de base avant de partir: appuis-tête, ceinture de sécurité, sièges des enfants et absence d'objets sur la plage arrière.