Société Il prévoit de se rendre dans chaque zoo du pays pour dénoncer les infractions au bien-être animal qu’il constaterait

Vendredi matin, le Liégeois Jean-Michel Stasse, fondateur de l’association Wolf Eyes et responsable d’un refuge pour chiens et chats, a bénéficié d’une entrevue avec des membres du cabinet du ministre wallon du Bien-être animal Carlo Di Antonio.

Le but de la rencontre ? Présenter un dossier d’une centaine de pages dans lequel le Liégeois passe au crible les installations de différents zoos wallons et ce qu’il estime être des atteintes au bien-être de certains animaux.