Société Bilan mitigé pour les refuges en cette fin d’été. Les adoptions augmentent. Mais les abandons aussi.

Cet été, le refuge de la SPA La Louvière a accueilli 578 nouveaux pensionnaires, chats et chiens confondus. Ils étaient 290 pour la même période de juin, juillet, et août en 2017.

Gaëtan Sgualdino tient à remettre ces chiffres en perspective. "Concernant les chiens, nous étions complets dès le début de l’été. Nous avons dû nous limiter par rapport aux abandons, afin de venir en aide aux chiens trouvés dans la nature. Et puisque nous ne pratiquons pas l’euthanasie, notre capacité d’accueil peut être saturée." Un chiffre qui, dans le cas contraire, aurait pu être encore plus élevé.

(...)