Cinquante millions de titres-services en 2007

V. S. Publié le - Mis à jour le

Société

Sodexho décroche le marché des titres-services : un succès avec 37 millions de chèques émis depuis le début de l'année

BRUXELLES Lancés un 2004, les titres-services sont un véritable succès. Un marché en croissance constante que se disputaient Accor (actuel émetteur des titres-services) et Sodexho, qui a fait le forcing pour s'accaparer le marché. Avec succès puisque, dès le 1er janvier, c'est la société bien connue du petit monde de la restauration d'entreprise et notamment émettrice des chèques-repas de nombreuses entreprises qui se chargera désormais d'émettre et de distribuer les titres-services.

Le système fédéral des titres-services avait fait son apparition le 1er janvier 2004. C'est la société Accor Services qui avait remporté le marché suite à un appel d'offres pour une durée de quatre ans. L'Onem a décidé de changer de partenaire au terme de ces quatre premières années, en confiant désormais à la société Sodexho l'impression et la vente des titres-services dès le 1er janvier 2008.

L'Onem a assuré qu'elle mettra tout en oeuvre avec l'actuelle et la future société partenaire pour que la transition se déroule le plus aisément possible et que les utilisateurs et les bénéficiaires du système n'en ressentent aucun effet (voir par ailleurs).

Pour rappel, le système des titres-services est entré en vigueur il y a bientôt quatre ans et permet aux particuliers d'acheter des services de proximité auprès d'une entreprise agréée. Ces services sont fournis par un travailleur disposant d'un contrat de travail titres-services.

Et le succès de ce système destiné également à contrer le travail au noir est pour le moins impressionnant. En 4 ans, le nombre d'utilisateurs inscrits a augmenté de 363 %, passant de 120.247 en 2004 à 557.299 aujourd'hui. Le nombre d'entreprises agréées a également explosé, passant de 785 à 1.592. Quant au volume de titres remboursés, il a fait un bond de 515 % en l'espace de quatre ans (de 5.619.745 en 2004 à 34.598.742 fin septembre 2007). Plus de 60.000 personnes différentes ont été occupées dans le système des titres-services au cours de l'année 2006.

Sodexho renforce encore un peu plus sa relation privilégiée avec les pouvoirs publics en décrochant cet important marché. La collaboration entre Sodexho et l'Onem remonte en effet à 2004 pour les chèques ALE. Depuis 1998, Sodexho est également le partenaire privilégié de la Région wallonne dans le cadre du développement des chèques-formation et des chèques-formation langues.



© La Dernière Heure 2007
V. S.

Facebook

Galerie photos du jour

Tweets des journalistes DH

NewsLetter

Logic-immo Cxense

4,83€ Edition Web

Aller sur 4,83€ Edition Web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous êtes aux prises avec une forte envie de changement sur le plan professionnel. Votre impatience est palpable.

Taureau

La vie de famille ainsi que le bien-être de vos proches sont vos préoccupations principales aujourd’hui.

Gémeaux

C’est une journée très agréable sur le plan amical. Ne vous isolez pas. Acceptez les invitations.

Cancer

Vous devez renoncer à quelque chose pour des raisons financières. Rassurez-vous, vous y reviendrez.

Lion

Apprenez à vous relaxer de temps en temps. Vous êtes nerveux et cela se ressent dans tout ce que vous faites.

Vierge

Vous vivez avec plus de sérénité votre relation amoureuse. Vous n’avez plus de raison d’être inquiet.

Balance

Ne vous imposez pas un rythme de travail que vous ne pouvez pas tenir. Relâchez au plus vite la pression !

Scorpion

Le moment est bien choisi pour penser à diversifier vos activités. Vous bénéficiez de nombreux avantages.

Sagittaire

Il vous faut trouver le juste milieu entre la prudence et l’audace. Pas facile de trouver cet équilibre.

Capricorne

cvitez les opérations financières trop risquées. Vous manquez pour le moment d’objectivité.

Verseau

Vous rechargez vos batteries. Vous adoptez rapidement une hygiène de vie beaucoup plus stricte.

Poissons

Vous évitez prudemment les sujets qui fâchent ou les provocations inutiles. Surtout dans le cadre familial.