Société

Ce serait le plus "grand lancement" de Coca-Cola en Belgique depuis le Coca Zéro en 2006. La firme d’Atlanta lance la semaine prochaine une boisson rafraîchissante pour adultes, dénommée Finley. Un produit made in Belgium puisque la boisson a été conçue entièrement au centre de développement de Bruxelles, le 2e plus important de Coca-Cola.

L’entreprise américaine a compris deux choses : le "vieillissement" de la population en Belgique est une réalité et le goût change avec le poids des années. Exemple ? "La tendance à aimer des boissons très pétillantes diminue avec l’âge", explique Jean-Christophe Lombard, le directeur du centre de recherche à Bruxelles. Les adultes ont ainsi un palais plus "raffiné" qui apprécie moins le sucré que les enfants ou les adolescents. "Le sucré est inné, explique Jean-Christophe Lombard. Ce n’est qu’arrivé à l’âge adulte que l’être humain apprivoise d’autres goûts plus amers, comme celui du café par exemple."

D’après Coca-Cola , seul un adulte sur dix préférerait prendre une boisson rafraîchissante lors d’une pause. C’est donc vers ce type de produit que le géant américain veut attirer "les plus de 30 ans", avec une boisson "aux bulles fines" et aux goûts fruités (pamplemousse-orange sanguine et citron-fleur de sureau) "légèrement amers". La boisson va être commercialisée, dans un premier temps, en Belgique et en France. Elle pourrait s’étendre à d’autres pays européens en fonction de la demande.

Finley a été préparée en toute discrétion depuis 2011 au centre névralgique d’Anderlecht. Il faut dire que le centre bruxellois met au point près de 350 nouvelles formules de boissons par an pour 108 pays différents à travers le monde, soit 40 % du business total de Coca-Cola. On y retrouve une centaine de chimistes, nutrionnistes et autres techniciens biologistes d’une vingtaine de nationalités différentes. "Les goûts et les couleurs des boissons sont différents en fonction des pays. Un Fanta est plus sucré et coloré en Espagne qu’en Belgique, par exemple."

Les formules des boissons sont ainsi constamment adaptées en fonction de la demande des consommateurs de chaque pays. Il y a une exception. Une seule boisson est commercialisée avec la même formule partout dans le monde. Il s’agit du Coca-Cola original, dont la recette est précieusement gardée par quelques initiés à Atlanta.