Des SDF transformés en relais wifi

Publié le - Mis à jour le

Société

Arborant un t-shirt indiquant "Je suis une borne wifi", les sans-abris peuvent ainsi gagner un peu d'argent



WASHINGTON Aux États-Unis, une agence de communication a créé la polémique en proposant de "transformer" des personnes sans abris en bornes de relais wifi. Bartle Bogle Hegarty (BBH) a tenté cette expérience lors du South by Southwest au Texas, un festival mêlant musique, cinéma et technologie qui se déroule jusqu'au 18 mars.

L'agence a équipé une douzaine de SDF d'un équipement internet. En échange de quelques minutes de wifi, les festivaliers peuvent donner la somme qu'ils souhaitent (via paypal) à ces "bornes wifi" humaines. BBH leur conseille de verser 2 dollars pour 15 minutes de connexion.

L'agence a dit vouloir rendre plus moderne le concept de SDF qui habituellement distribue des journaux rédigés par des personnes sans abris. Pour elle, c'est une "initiative charitable", ce qui n'est pas l'avis des nombreux internautes indignés: "Vous transformez les SDF en équipement" dénonce un internaute. "C’est un exemple de la façon dont le capitalisme exploite n’importe quelle ressource en vue d’un avantage concurrentiel" affirme un autre. Tous critiquent fortement l'exploitation de la pauvreté.

La BBH se défend arguant que grâce à cela "les SDF ne sont plus invisibles". Elle s'est d'ailleurs réjouie que cette initiative ait fait parler de la situation des SDF.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner