Société

BRUXELLES Est-ce cette publicité si caractéristique, si reconnaissable d'année en année, qui fait que les sauces belges de la marque sont plébiscitées à ce point par les consommateurs ? Il y a de ça, sans doute !

Cela fait 8 ans déjà, explique Emmanuel Maroy, marketing manager, que la marque a associé deux personnages (Devos et Lemmens, deux anciens de la bande des Snuls, dont, depuis peu, Frédéric Jannin) à son nom. Et les pubs, déclinées à la... sauce très belge, font les beaux jours de l'été en radio. Pour autant que la météo le permette, car leur diffusion est directement liée à l'apparition du soleil !

"Notre succès est pour le reste dû à la qualité, à l'émotion liée à la marque : elle est 100 % belge et proche des ménages, elle revient sur la table depuis des années et est associée à une forme de sociabilité, de convivialité autour du repas ." Une vieille histoire, en effet, puisque la création remonte à 1886 et, même si aujourd'hui Devos-Lemmens est englobé dans la multinationale US Campbell Group, toute la production reste du terroir, à Puurs. Les consommateurs ne s'y trompent pas : chaque belge consomme en moyenne 2 litres de mayonnaise (le produit phare devant la cocktail et l'andalouse) par an et Devos Lemmens détient 26 % de parts de marché sur le terrain des sauces froides.



© La Dernière Heure 2008