Du même sexe, du même monde

Caroline Boeur Publié le - Mis à jour le

Société

La compréhension et la communication sont plus intenses dans un couple homo

BRUXELLES Il n’existe que peu de sondages ou enquêtes portant sur la sexualité des LesBiGays (lesbiennes, bisexuels et homosexuels), mais beaucoup de préjugés. Ainsi, on pense que les homos ne pratiquent que la sodomie et que les lesbiennes ne jouissent qu’avec un godemiché. Or, rien n’est moins vrai.

En effet selon une des rares enquêtes, sur près de 90 % des lesbiennes qui pratiquent une pénétration vaginale, seulement un tiers d’entre elles utilisent des godemichés, les autres utilisant leurs doigts. Chez les hommes seulement 36 % ont sodomisé leur partenaire, lui préférant la masturbation réciproque (82 %) et la fellation (72 %).

Des tendances que vient confirmer Jochen, coordinateur de la Maison Arc-en-ciel de Bruxelles. “La sexualité des gays n’est pas plus diversifiée que celle des hétéros. Elle est seulement plus libérée. Pourquoi ? Parce qu’avant de faire son coming out, un homo doit faire un long chemin personnel, il se pose de nombreuses questions sur son identité et sur sa sexualité. Une fois qu’il a accepté son homosexualité, il est beaucoup plus libre, beaucoup plus ouvert. Il a aussi plus d’assurance car il assume sa différence. D’où l’impression que la sexualité des LesBiGays est extravagante et très libertine.”

Or, elle ne diffère pas beaucoup de la sexualité des hétéros. Pour atteindre l’orgasme, les homosexuels pratiquent la stimulation manuelle, la fellation et la pénétration anale. À ce sujet, on pense à tort que seul le partenaire actif tire du plaisir de la pénétration anale.

Or, selon le site affection.org “chez les amants expérimentés, ce n’est pas le cas. D’abord, l’anus constitue en soi une zone érogène fort sensible. Ensuite, un pénis bien engagé dans le rectum peut, si l’angle est favorable, stimuler la prostate du partenaire passif. Si celui-ci est en érection et si son pénis est stimulé d’une façon ou d’une autre, le massage de la prostate pourrait occasionner un orgasme particulièrement intense et prolongé” . Les femmes, quant à elles, pratiquent le cunnilingus, la masturbation vaginale, les caresses et les baisers.

Par ailleurs, faire l’amour avec quelqu’un du même sexe permet de connaître les zones les plus sensibles du corps et donc de savoir ce qui va faire plaisir à son partenaire. “C’est donc plus facile, souligne Jochen. Entre hommes ou entre femmes, on se comprend tout de suite, la communication est plus intense.”



© La Dernière Heure 2010
Caroline Boeur

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous n’avez pas la langue dans votre poche. Vous exprimez vos opinions avec force et conviction.

Taureau

Vous êtes capable d’une très grande générosité envers les personnes que vous appréciez réellement.

Gémeaux

Votre relation sentimentale reprend peu à peu des couleurs après une période très compliquée.

Cancer

Vous éprouvez vraiment le besoin de vous investir dans une relation durable. L’aventure amoureuse ne vous convient plus.

Lion

Vous êtes impliqué dans la relation. Vous pouvez compter l’un sur l’autre en toute circonstance.

Vierge

Au travail, vous savez tout naturellement surprendre par vos idées, étonner par votre originalité.

Balance

Vous êtes sollicité sur le plan professionnel, confronté à un certain nombre d’imprévus qui vous obligent à vous remettre en question.

Scorpion

Un bel équilibre familial vous permet de trouver la paix intérieure, une belle harmonie.

Sagittaire

Une belle évolution professionnelle se dessine. Vos négociations conduisent à une décision concrète.

Capricorne

Vous laissez libre cours à vos désirs. Vous avez envie d’aimer et d’être aimé. Vous cherchez à pimenter votre vie amoureuse.

Verseau

Vous cherchez à surprendre votre partenaire par plein de petites attentions. Votre imagination est à ce propos sans limites.

Poissons

Vous avez la sensation que votre relation stagne. Vous n’avez pour le moment aucun projet concret avec votre partenaire.

Facebook