Société

L'organisation de mobilité flamande VAB avertit lundi du risque accru durant le mois de novembre de dégradations causées par les fouines, sur base du nombre d'appels reçus pour des pannes de voiture imputables à ces petits mammifères. 

En automne, les fouines cherchent un abris au chaud pour dormir et semblent affectionner particulièrement les moteurs des voitures. En septembre dernier, le VAB a reçu 52% d'appels en plus qu'en septembre 2016 pour cause de dégâts occasionnés par des fouines. En octobre, l'augmentation a même atteint 82%. L'organisation parle donc d'un "phénomène clairement en hausse".

En 2016, c'est en novembre que le VAB a enregistré la plupart des appels pour cause de dégradations occasionnées par des fouines (36% du total des pannes dues aux fouines), suivi par les mois d'avril (32%) et de mai (27%).

La majorité des pannes dues aux fouines signalées à l'organisation se produisent en Wallonie (54%), dont 16% dans la province de Liège. Le Brabant flamand est également particulièrement concerné par le phénomène avec 25% des pannes signalées à VAB (dont 8% dans la région de Louvain et 11% à Bruxelles). Le Limbourg suit avec quelque 18% des plaintes.

L'organisation invite dès lors les automobilistes à prendre leurs précautions afin d'éviter de tels dégâts. "Si possible, abritez votre voiture dans un garage bien fermé. Si le garage ne présente pas d'orifice de plus de 4 cm, les fouines ne peuvent pas entrer".

L'organisation recommande par ailleurs de cloisonner le compartiment moteur de manière mécanique, par exemple avec un grillage. Certaines marques automobiles proposent même des "kits fouines" qui empêchent tout accès à la voiture. Il est également possible de cloisonner le compartiment de manière électrique à l'aide d'un appareil anti-fouine à haute tension, qui génère un choc électrique au moindre contact. Enfin, pour protéger sa voiture, le VAB conseille également l'installation sous le moteur d'un appareil ultrasons, faisant fuir les fouines.

Selon le VAB, le coût d'une panne due à une fouine peut atteindre 600 euros.