Société "Saviez-vous que les personnes en chaise roulante ne peuvent pas participer aux concours pour gagner des places pour aller voir les Diables rouges ?".

Thierry, en chaise roulante depuis de nombreuses années suite à une maladie contractée étant enfant, devait se rendre au Stade Roi Baudouin ce soir pour assister au match Belgique-Chypre. Mais depuis qu'il a signalé son handicap à la Fédération Belge de Football, il a dû changer ses plans. "Un de mes amis a participé au concours organisé par ING pour gagner des places pour le match. Il a gagné et m'a proposé de venir avec lui. Sauf que quand on a contacté la Fédération, je me suis vu refuser l'accès aux places réservées aux PMR (personnes à mobilité réduite, NdlR) ", reproche-t-il. "Je me faisais une joie d'aller voir ce match. Mais on m'a rappelé à l'ordre : je ne suis qu'un handicapé !".

Contactée par nos soins, la Fédération Belge de Football a émis ses regrets. "Les PMR sont évidemment les bienvenus dans les stades mais nous sommes dépendants de l'infrastructure. Les places qui leur sont accessibles sont limitées. Et malheureusement, on doit parfois décevoir certaines personnes à cause de cette limitation. Dans le cadre de ce concours, il se peut que les places offertes par ING n'étaient pas des places accessibles pour les PMR", commente Pierre Cornez, porte-parole de la Fédération.

Ce soir, Thierry n'ira donc pas au stade Roi Baudouin. Il regardera le match à la télévision. Et son ami ? "Il a demandé à quelqu'un d'autre de l'accompagner." Pour lui, son histoire "anecdotique" est toutefois "discriminante". "Je ne pense pas que c'était volontaire. Mais quand on est handicapé, on remarque vite que la discrimination est partout, tout le temps, cachée... En tout cas, il faudrait repenser ce concours pour le rendre accessible aux PMR. Ou alors, avoir l'honnêteté de dire clairement que les personnes handicapées ne peuvent pas participer." Dans le règlement du concours organisé par ING Belgique, il n'est aucunement fait mention de l'accès aux PMR.

Du côté d’ING, on déplore la situation. “Je tiens à être claire : tout le monde peut participer et gagner nos concours . Malheureusement, les places dont nous disposons pour nos concours nous sont attribuées par la Fédération. Dans ce cas-ci, il n’y avait pas de places destinées aux PMR.”