Société Le nombre de recours introduits en fin d’année est passé, entre 2010-2011 et 2016-2017, de 1.166 à 1.385.

Depuis 2010, deux modifications importantes sont intervenues dans la législation sur les recours dans l’enseignement secondaire. "Une première modification a permis d’intégrer une procédure interne de conciliation en cas de refus d’octroi d’un certificat de qualification par un jury de qualification. Une seconde modification fait qu’un professeur ou un chef d’établissement ne peut pas, en principe, refuser une copie de ces épreuves", explique l’administration.

(...)