Faut-il intégrer les food trucks aux centres-villes?

Cl. V. Publié le - Mis à jour le

Société Précurseur en la matière, la Ville de Bruxelles a créé un parcours Foodtrucks en 2014, une première européenne.

L’arrivée des food trucks dans les centres-villes wallons et bruxellois est une question complexe. Comment intégrer ces nouveaux commerces ambulants sans faire de l’ombre aux restaurateurs existant sur un marché déjà surchargé ?

Du côté de l’Association du Management de Centre-Ville (AMCV), son président, Jean-Luc Calonger est clair sur la question : "Pour nous, c’est intéressant dans une logique événementielle". Des espaces comme le Jardin de la Maison de la Culture à Namur accueillent des food trucks individuellement selon un calendrier afin de proposer une offre de nourriture variée. Autre possibilité, l’organisation d’événements comme le Brussels food truck festival. Des événements qui tournent autour de la dégustation lors desquels on rassemble de nombreux food truck en un même lieu. "Mais dans tous les cas, ce n’est jamais dans le cœur de ville, car quand on met des food trucks en centre-ville, ça devient vite problématique avec les acteurs locaux", affirme le président de l’AMCV. "Les food trucks veulent être dans les meilleurs endroits possibles. Or les restaurateurs sont déjà en centre-ville et y payent des loyers élevés et voient d’un très mauvais œil l’arrivée de food truck dans les meilleures localisations. Par contre, en les amenant dans des espaces comme le Jardins de la Maison de la Culture de Namur, où il n’y a pas de concurrence immédiate, ça marche bien. Dans les centres-villes, c’est dans des logiques événementielles qu’on les utilise le mieux. En terme d’animation, ça apporte un vrai plus."

Toujours selon Jean-Luc Calonger, les food trucks ont une place à prendre dans les zonings industriels. "Les entreprises qui vont s’installer dans les zonings industriels sont souvent en déficit d’offre au niveau alimentation, surtout pendant le temps de midi. De plus en plus de food trucks vont s’y installer pour offrir une nouvelle offre, et là, ils répondent à un vide."

À Bruxelles , l’échevine des Affaires économiques, Marion Lemesre (MR), a pris le pari d’organiser Le parcours Foodtruck en 2014. Une première européenne en la matière. Les foodtrucks se relaient à tour de rôle sur une vingtaine d’emplacements dans la Ville de Bruxelles. "Les emplacements sont définis de manière à ce qu’ils s’intègrent harmonieusement dans le paysage architectural et sont délimités de manière à ne pas être devant une vitrine ou représenter une concurrence déloyale pour les commerces permanents. Ils apportent ainsi une plus-value dans l’environnement commercial", précise l’échevine.


103 food trucks débarquent à Bruxelles

Brussels Food Truck Festival, le plus grand festival de food truck au monde sera à Tour et Taxis le week-end prochain.

Ces dernières années, la présence des food trucks, ces camions qui vendent de la nourriture en rue ou lors d’événements, s’accentue dans nos villes. Le week-end prochain, la Belgique accueillera le Brussels food truck festival sur le site de Tour et Taxis à Bruxelles. Ce festival international, le plus grand festival de food trucks du monde, réunira quelque 103 camions pour un week-end de dégustation. Des cuisines de toutes origines seront représentées. Des camions en provenance d’Irlande ou de Lituanie feront le déplacement.

À cette occasion , la DH est partie à la rencontre de cette nouvelle tendance, venue en droite ligne des États-Unis. "Un food truck, c’est un véhicule homologué pour aller sur la route avec un chef qui cuisine ses produits dans le véhicule en tout ou en partie", explique Fabrice Willot, président de la Belgian food truck association depuis 2013. "C’est une mouvance bobo écolo, hippie chic, qui a été importée dans les années 2000. Aujourd’hui, c’est resté dans notre ADN de food trucker. On veut des produits de proximité, des produits bruts, des produits frais, de l’artisanal respectueux de l’humain et de l’environnement. C’est ce que j’appelle le food truck spirit."

Aujourd’hui, l’association des food truck de Belgique compte environ 350 membres. Toutefois l’ensemble des food trucks présents dans le pays n’est pas repris. L’association est en train de réfléchir à un moyen d’élargir les conditions d’adhésions de ces membres. À l’heure actuelle les camions magasins, les commerçants qui utilisent leur camion pour vendre leurs produits sans les cuisiner sur place, ne sont pas acceptés, par exemple.

Le burger est le type de cuisine le plus répandu parmi les food truckers. 45 % d’entre eux vendent exclusivement ce type de produits et 60 % des food truckers proposent des burgers sur leur cartes. Vient ensuite la cuisine asiatique au sens large (15 à 20 % des foodtrucks). La troisième position est occupée par la cuisine de type latine, qui vient de détrôner la cuisine italienne. Toutefois, même si c’est style culinaire sont les plus représentés, il existe une grande diversité d’assiette. Il est a noté que les food truckers doivent faire preuve d’ingéniosité pour perdurer. "Un chef sur deux abandonne dans les douze premiers mois", précise Fabrice Willot. Il n’est pas rare de trouver une cuisine très créative sur les food trucks. Citons, à titre d’exemple, un food trucker qui proposera des wraps à base de requin ou de crocodile le week-end prochain.

Notons enfin que les food truckers ne font pas tous le même métier. Si certains excellent en préparant des produits adaptés pour les lunchs mangés sur le pouce en face du bureau, d’autres sont plus adaptés à des salons de dégustations et autres manifestations de type événementiel.


Cl. V.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vos liens affectifs se renforcent. Vous êtes irrésistible. Vous faites des ravages si vous êtes un cœur à prendre.

Taureau

Vous êtes financièrement plus à l’aise. Cela ne veut pas dire que vous devez verser dans l’insouciance. Attention !

Gémeaux

Vous réglez une affaire délicate au travail. Vous avez besoin de rester concentré jusqu’au bout.

Cancer

Les relations avec vos proches sont plus simples. Vous y mettez aussi beaucoup du vôtre.

Lion

Vous pouvez organiser votre travail comme vous l’entendez. Vous n’avez aucun objectif à respecter.

Vierge

Vous vous donnez du mal pour les autres. Comme souvent, vous tendez à vous oublier, à faire l’impasse sur vos besoins.

Balance

Vous goûtez pleinement aux joies du foyer et passez d’agréables moments avec vos enfants.

Scorpion

La relation avec votre conjoint est empreinte de tendresse, de complicité et d’une belle sensualité.

Sagittaire

Concernant vos finances, veillez à faire un effort pour vous montrer raisonnable. Limitez les dépenses superflues.

Capricorne

Redoublez de vigilance dans votre travail pour ne pas commettre d’erreurs d’attention préjudiciables.

Verseau

Profitez de votre temps libre pour voir des amis que vous avez un peu négligés à cause de vos affaires.

Poissons

Vous pouvez compter sur le dévouement d’un proche qui vous apporte le réconfort et la douceur dont vous avez été privé.

Facebook