Société La Belgique est quatrième du rapport mondial sur le développement humain

BRUXELLES Le rapport annuel du Programme des Nations unies pour le développement humain (PNUD) classe cette année 173 pays selon l'index mondial du développement humain (IDH), lui-même établi sur base du revenu par habitant, de l'espérance de vie ainsi que du niveau d'éducation.

La Norvège, selon le rapport 2002 du PNUD, conserve la première place du classement en termes de développement humain. La Belgique a, quant à elle, progressé d'une place par rapport à 2001, se trouvant ainsi en quatrième position. Elle est suivie de près par l'Australie (5ème) et les Etats-Unis (6ème). Tout en bas du classement, à la 173ème place, la Sierra Leone, ou un adulte fête rarement son 40ème anniversaire et ou 64% de la population est analphabète.

Des chiffres étonnants

Quelques chiffres montrent la qualité de vie en Belgique. L'espérance de vie à la naissance en Belgique est de 78.4 ans. On peut remarquer que l'espérance de vie en Belgique a grimpé de 6 ans entre 1970 et 2000.

Par ailleurs, le rapport estime que la population belge sera au nombre de 10.3 millions de personne en 2015 avec une population de moins de 15 ans qui représentera 17 %. De 1995-2000, les femmes belges avaient en moyenne 1.5 enfants.

Le rapport montre que les habitants peuvent se permettre de suivre les avancées technologiques. En 2000, il y avait 498 personnes sur 1000 qui étaient abonnés à une ligne téléphoniques traditionnelles. L'un des chiffres les plus marquants se situent au niveau des abonnés à un service de téléphonie mobile puisque le chiffre passe de 4/1000 en 1990 à 525/1000 en 2000.

Le rapport du PNUD attire aussi l'attention sur le rôle de la politique et de la bonne gouvernance dans le développement humain.

© La Dernière Heure 2002