Société

Un Flémallois âgé de 69 ans a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de 10 mois de prison avec sursis après avoir commis un attentat à la pudeur sur sa petite-fille âgée de 10 ans. 

La victime avait filmé les faits commis par le sexagénaire afin de prouver les accusations qu'elle formulait à son égard. 

La petite fille âgée de 10 ans avait rapporté à sa grand-mère que son papy se déculottait devant elle pour lui exhiber ses parties intimes. La grand-mère ainsi que certains membres de la famille n'avaient pas voulu croire son récit. La petite fille avait alors décidé de filmer son papy lorsqu'il avait récidivé le 7 mai 2016.

Le prévenu n'avait pu contester les faits car les images enregistrées montraient tout de son comportement. En aveux sur la matérialité des faits, le grand-père avait cependant affirmé qu'il était tombé dans un piège tendu par sa petite-fille. Il soutenait devant la juge qu'il s'était déshabillé à la demande de la fillette qui avait réclamé de le voir nu.

Le parquet avait sollicité une peine assortie de mesures probatoires car le prévenu habite à proximité immédiate d'une école. 

Le tribunal a refusé d'accorder au prévenu la suspension du prononcé car il est toujours dans le déni des faits lorsqu'il affirme avoir été piégé par la victime. Il a par contre bénéficié d'un sursis probatoire assorti à une peine de 10 mois de prison.