Société

Dans la nuit du 17 juillet prochain, il y aura 100 ans que la famille impériale de Russie fut assassinée dans la maison Ipatiev à Ekaterinbourg. Le tsar Nicolas II (qui avait abdiqué pour lui et son fils), la tsarine Alexandra, leurs filles les grandes-duchesses Maria, Olga, Tatiana, Anastasia et le tsarévitch Alexis ainsi que quatre serviteurs étaient littéralement massacrés.

La révolution bolchévique emportera au total avec elle 18 membres de la famille impériale dont sept lors de cette seule nuit tragique.

La maison Ipatiev à Ekaterinbourg

(...)