Société 125.000 ressortissants français étaient inscrits au Consulat général de France l’an passé. Une hausse de 34 % sur onze ans.

En dix ans, le nombre de Français installés en Belgique n’a cessé de croître. L’an passé, 124.978 ressortissants français étaient enregistrés au Consulat général de France, soit une hausse de 3,52 % par rapport à l’année 2015, lit-on dans le dernier rapport du gouvernement français sur la situation des Français établis hors de France (2017).

Sur onze ans, l’augmentation atteint environ 34 % : il n’y avait en effet que 79.828 Français inscrits au Consulat en 2005. La communauté française installée en Belgique est plus nombreuse : un peu plus de 250.000 ressortissants, d’après les chiffres le plus souvent cités. Soit plus que les Néerlandais, les Italiens ou les Marocains.

Sur l’ensemble du territoire européen, le nombre de Français émigrés a augmenté de 4,35 % "et compte désormais 659.902 individus", pointe le rapport. "Neuf pays voient leur communauté française augmenter de plus de 9 % : Malte (+ 29,1 %), l’Estonie (+ 22 %), la Lettonie (+ 18,5 %), la Slovaquie (+ 15 %), l’Irlande (+ 11,8 %), La République tchèque, la Roumanie, le Danemark et le Royaume-Uni. Avec un taux d’accroissement compris entre 8 et 4 %, la Suède, le Portugal, les Pays-Bas, la Bulgarie, la Finlande, le Luxembourg et l’Autriche voient leur communauté française s’accroître également."

Les cinq premiers pays accueillant des ressortissants français en valeur absolue sont la Suisse (179.597, + 2,22 %), les États-Unis (157.849, + 11,2 %), le Royaume-Uni (140.224, +9,69 %), la Belgique et l’Allemagne (118.331). "Ces pays accueillent chacun une communauté supérieure à 110.000 Français, et concentrent à eux cinq 40 % des Français établis à l’étranger", poursuit le rapport. "La hausse du nombre de Français se poursuit également au Canada (+ 10,2 %) et aux Émirats arabes unis (+ 9 %). Les plus fortes diminutions enregistrées sur cette période concernent Jérusalem (- 6,7 %) et le Brésil (- 3,4 %)."

© D.R.