Société Isabelle Dys raconte comment son défunt père a pris contact avec elle.

Les témoignages de personnes relatant une prise de contact avec des proches décédés ne sont pas rares. Ces contacts peuvent se manifester sous différentes formes. C’est ce qu’Isabelle Dys a vécu il y a 20 ans.

Aujourd’hui âgée de 47 ans et mère de trois enfants, Isabelle Dys travaille comme employée d’administration dans un CPAS. Quand elle avait 15 ans, son père a mis fin à ses jours. Dix ans après ce drame, il serait entré en contact avec elle pour lui "demander pardon" . Une expérience qui a changé sa vie. "J’avais 25 ans quand c’est arrivé, c’était en 1996. Je venais d’avoir un petit garçon."

La jeune femme ne croit alors en rien et ne s’est jamais vraiment interrogée sur l’au-delà. "Je n’avais pas d’idée préconçue sur la vie après la mort. Mon ex-mari était prof de morale."

Les nuits qui précèdent "le jour du contact" , le 26 janvier 1996, Isabelle explique que son père "s’est manifesté" . "On a d’abord entendu comme des pas dans l’escalier et des bruits dans la maison. J’ai eu l’impression qu’on me touchait. Mais je me suis rendue compte qu’il n’y avait rien, évidemment, C’était très bizarre. Une nuit, la boite à musique, que mon père m’avait offerte un peu avant sa mort, a démarré toute seule alors qu’elle était ouverte depuis des semaines et que le remonteur était à stock. On s’est demandé ce qu’il se passait. Comme elle ne s’arrêtait pas, il a fallu sortir du lit."

Isabelle n’a jamais eu peur de ces manifestations. "J’ai ressenti l’amour de mon père. Je n’ai jamais douté que c’était lui."

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.