Société Le ministre de l’Intérieur, dont les services sont mis en enchères depuis hier sur eBay, espère ainsi récolter des fonds contre le cancer.

Connu notamment pour sa politique de lutte contre le terrorisme et très populaire d’ailleurs à ce sujet côté francophone du pays, le ministre de l’Intérieur l’est en revanche moins pour ses talents culinaires. Et pourtant, à en croire l’annonce qu’il vient de publier sur eBay, Jan Jambon s’y connaîtrait plutôt bien en cuisine. " C’est surtout un bon vivant " confie sa porte-parole. Comprenez par là qu’il jouera plutôt le commis mais assurera une bonne ambiance une fois chez vous à la maison. Car c’est bien ce que propose le ministre de l’Intérieur : venir cuisiner chez vous ! Avec son chef coq, Yves Verstrepen, dont la cuisine a été primée plusieurs fois, Jan Jambon vous assure ainsi un dîner pour quatre personnes. Et c’est celui qui aura mis l’enchère la plus élevée qui remportera cette soirée au goût particulier. Un défi lancé hier par le vice-Premier dans le cadre d’une opération similaire au Télévie (Kom op tegen Kanker), à laquelle participent plusieurs membres de la NVA pour récolter des fonds en vue de combattre le cancer.

Ainsi, la secrétaire d’État Zuhal Demir propose, elle, de " vous emmener au septième ciel !" Traduisez bien sûr qu’il s’agit là d’un survol en hélicoptère de la ville de Genk en compagnie de la jeune élue de la N-VA.

Autre offre , autre genre, celle proposée par Theo Francken. Il met aux enchères une journée en sa compagnie autour d’un match de football suivi d’un barbecue à Ostende. Le tout accompagné du footballeur professionnel Bjorn Ruytinx.

Enfin, le président de la N-VA, Bart De Wever, offre un livre dédicacé des 450 ans de la ville d’Anvers ainsi qu’un moment privilégié en sa compagnie sur le toit de l’hôtel de ville anversois, procurant une vue exceptionnelle, promet le bourgmestre d’Anvers. " Si vous avez le vertige, évitez ", prévient encore Bart De Wever.

Ouvertes hier, toutes les enchères se termineront le 18 mai. À l’heure d’écrire ces lignes, le dîner proposé par Jan Jambon avait déjà grimpé à 610 euros, quelques minutes seulement après le lancement de l’annonce.

© D.R.