Société La participation des écoles aux activités proposées durant les fameux jours blancs par la Fédération Wallonie-Bruxelles augmente chaque année, passant de 4.000 élèves en 2014 à 6.000 en 2015 et enfin 6.100 en 2017. Une hausse que la ministre de l’Éducation Marie-Martine Schyns (CDH) a récemment annoncée au Parlement et qui concerne la période de quelques jours en juin après laquelle les étudiants ont fini leurs examens. D’année en année, la situation reste problématique (...)