Société Les jardins botaniques universitaires de Bonn attendent avec impatience un événement botanique exceptionnel: la floraison imminente d'un Arum géant, une fleur pouvant atteindre près de 3 mètres de haut et dégageant une odeur pestilentielle ressemblant à un cadavre en décomposition

BONN L'Amorphophallus titanum - le nom sientifique de cette plante et qui fait référence à son aspect érectile - doit fleurir dans les jours à venir. En mars dernier, elle mesurait déjà 78 cm pour une circonférence de 58 cm. Le bouton de la fleur croît exceptionnellement vite. L'Arum Titan de Bonn a déjà atteint 2m58 et son diamètre est actuellement de 1m50.

Selon les botanistes allemands, l'Arum Titan de Bonn devrait battre un record vieux de 70 ans de part sa hauteur, puisque en 1932 fleurissait une telle plante dans les jardins botaniques de Wageningen aux Pays-Bas. Elle mesurait alors 2m67.

Une caméra retransmettant sur internet ( le site) la croissance rapide de la fleur a été installée dans les serres pour permettre à des milliers de personnes de suivre en direct cet événement, sans être obligées d'inhaler le parfum nauséabond de la plante.

Originaire des forêts de Sumatra (Indonésie), où elle est appelée "la fleur cadavre", l'Arum géant, dégage en effet une odeur évoquant la chair pourrie et le caramel brûlé, avec une pointe d'urine et de relents de poubelle.

On doit l'Amorphophallus titanum au botaniste italien Odoardo Beccari qui l'a découvert sur l'île de Sumatra en 1878. Il a envoyé des semences à l'England's Royal Botanic Gardens à Kew (Grande-Bretagne), où le premier spécimen de cette plante cultivée en serre a fleuri en 1889.

La floraison est un événement assez rare et la fleur éclose ne dure que deux jours avant de se flétrir.
A Bonn, la fleur a déjà fleuri en 1937, 1940, 1987, 1996, 1998 et 2000.