Société Comme c’est un métier en pénurie, la formation serait plus souple sur ce point si important.

Le métier d’enseignant est parfois choisi pour de mauvaises raisons (salaire fixe, horaire stable, vacances, pension assurée…) et plus forcément pour transmettre des savoirs élémentaires.

(...)