Société Les bactéries et le chlore sont loin d’être anodins pour le corps humain