La Belgique, c'est "peace"

Publié le - Mis à jour le

Société

La Belgique se classe onzième sur le Global Peace Index (GPI) de 2012, progressant ainsi de deux places

BRUXELLES Comparé aux années 2010 et 2011, le monde tend à se pacifier, à l'exception des régions du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord, ressort-il mardi de ce classement établi par l'Institute for Economics and Peace. Depuis le lancement du GPI en 2007 et pour la sixième année consécutive, l'Europe de l'Ouest se maintient en tête des régions pacifiques: la majorité des pays occidentaux se trouve dans le Top 20 du classement.

"Avec le Printemps arabe, le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord sont devenus les régions les moins pacifiques", explique Steve Killelea, fondateur et président de l'Institute for Economics and Peace. "Les conflits internes se sont multipliés et le nombre de tués lors d'attaques terroristes a augmenté de plus d'un tiers depuis 2003", précise-t-il.

Le Top 10 du GPI se décline comme suit: Islande, Danemark, Nouvelle-Zélande, Canada, Japon, Autriche, Irelande, Slovénie, Finlande et Suisse. Tandis que les derniers du classement sont respectivement: la Somalie, l'Afghanistan, l'Irak, la République démocratique du Congo, la Russie, la Corée du Nord, la République centrafricaine, Israël et le Pakistan.

Le GPI, créé par l'Institute for Economics and Peace, est l'index international principal pour mesurer la paix mondiale. Sur base de 23 indicateurs, il évalue les conflits actuels aux niveaux national et international, la sécurité ainsi que le degré de militarisme de 158 pays.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner