Société

L’an dernier, la consommation de lait a fléchi de 6 % en Belgique. Selon les derniers chiffres de GfK Belgium, le Belge a ingurgité 45,7 litres de lait en 2016. 

Si la consommation est en baisse, la dépense par habitant (41,8 €) est cependant restée stable suite à l’augmentation du prix dans les différents canaux de distribution, en accord avec les producteurs. Ainsi, le prix moyen au litre est passé de 0,86 € en 2015 à 0,91 €.

Si l’on pousse l’analyse un peu plus loin, on constate que le lait blanc reste la catégorie la plus importante (38 litres par personne), même si elle enregistre un sérieux recul (7,5 %).

En revanche, les yaourts à boire performent plutôt bien (+5,5 %), même si la consommation par habitant ne représente que 0,9 litres par an. Les laits aromatisés, dont le lait chocolaté, sont aussi en augmentation (+2,5 %), avec une consommation annuelle de 4,6 litres par personne.

Pour revenir sur le lait blanc, c’est toujours le demi-écrémé qui recueille les faveurs des Belges (64 % des volumes), contre 15 % pour le lait entier, 12 % pour le lait écrémé, 7 % pour le lait AA et 2 % pour le lait enrichi.

En ce qui concerne le lieu d’achat, c’est sans surprise les supermarchés qui raflent la plus grosse part du gâteau (47 %) devant les discounters (38 %) et les supermarchés de proximité (9 %).

Le lait blanc est majoritairement consommé pur, au petit-déjeuner et par les enfants. Mais il est aussi utilisé dans la préparation de lait chocolaté, smoothies et milk-shakes.

Il est aussi fréquemment utilisé pour accompagner les céréales, flocons d’avoine ou encore le café (70 % des adultes y ajoutent du lait et en boivent en moyenne 3 à 4 tasses par jour).

Enfin, le lait est un ingrédient qu’on utilise dans la cuisine ou la pâtisserie. Et c’est même un des gros postes de consommation du lait, permettant au secteur de ne pas voir la consommation fléchir trop brutalement.

Malgré une relative baisse de consommation, le lait jouit toujours d’une image positive et saine dans notre alimentation. 69 % des familles estiment en effet qu’il est important de boire du lait parce qu’il participe à un régime alimentaire sain et équilibré.