Société Pour la première fois, l’asbl Pinocchio a organisé un camp destiné aux duos mères/enfants.

L’ASBL Pinocchio apporte soutien et réconfort aux enfants et adolescents brûlés à travers de nombreuses initiatives pécuniaires, matérielles, psychologiques et humaines. Des camps de vacances sont régulièrement organisés pour les enfants qu’une source de chaleur a mutilés.

Cette semaine, Claude Parmentier, directrice de l’asbl, et Els Vermeulen, psychologue du centre des brûlés de Neder-over-Heembeek, se sont rendues à Spa, en compagnie de mères et d’enfants brûlés. Durant une semaine, dix mères et onze enfants, venus des quatre coins de la Belgique, ont suivi une cure thermale à Spa et pris part à de nombreuses activités organisées (clowns, promenades…).

"C’est la première fois qu’on organise un camp maman-enfant", indique Claude Parmentier, lors d’une promenade au bord du lac de Warfaaz.

La cure fait du bien aux enfants qui ont été victimes d’accidents domestiques. "L’eau de Spa, ferrugineuse, est bénéfique dans le cadre du traitement des cicatrices", ajoute la responsable.

Les enfants suivent une cure spécifique et reçoivent des soins adaptés : douches filiformes, rideau d’eau de pluie, massages… "Cela a des effets bénéfiques sur la cicatrisation. Déjà, après quatre jours, on peut constater des améliorations, un assouplissement de la peau ou des zones qui chatouillent moins." Les mères confirment : "Ils se grattent moins !"

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.