Société Sa propagation constituerait un désastre pour l’économie.

Sur son site Internet, l’UPV (Union professionnelle vétérinaire) met en garde contre la progression rapide de la grippe porcine africaine sur le continent européen.

Cette maladie virale généralement mortelle pour les sangliers et les cochons a progressé de la Géorgie en 2007 jusqu’en Tchéquie en 2017. En dix ans, des dizaines de milliers de suidés sont morts suite à cette épizootie en Europe. Pour l’heure, il n’existe pas encore de vaccin qui protège de la maladie.

(...)