Société

Ce jeudi 4 octobre, le gouvernement fédéral lance officiellement l'eBox, une boîte aux lettres électronique grâce à laquelle chaque citoyen peut recevoir de manière centralisée et sécurisée des documents officiels émanant des différentes administrations fédérale, régionales ou communales. 

Tout le monde en possède une mais il faut l'activer. On active son eBox en communiquant une adresse e-mail. Le citoyen sera ensuite averti par courriel dès qu'une communication sera disponible dans son eBox. Pour accéder à celle-ci et consulter ses documents en toute sécurité, il suffit de se connecter soit via sa carte eID, soit grâce à un "token", en se rendant à l'adresse : www.passezaudigital.be/ebox.

"Pour les citoyens, cela signifie moins de paperasse, moins de perte de temps et moins de tracas. Et surtout : une facilité d'utilisation nettement plus grande", affirme le ministre en charge de l'Agenda numérique, Alexander De Croo.

Le service sera aussi accessible via les plateformes privées Doccle, Trusto ou encore UnifiedPost.

A ce jour, les SPF Finances et Pensions ont déjà marqué leur intention d'adhérer à l'eBox. Outre les administrations, les villes et communes, les Régions et les Communautés, d'autres organisations telles que bpost banque s'y rallient également.