Le compte e-mail de Herman Van Rompuy piraté

Publié le - Mis à jour le

Société

Les hackers opéraient depuis la Chine...


BRUXELLES Les hackers auraient piraté les comptes e-mail du président du Conseil européen Herman Van Rompuy et de dix autres responsables européens haut placés, en juillet 2011. Trente spécialistes américains de la sécurité ont repéré les cyber-criminels et divulgué leur recueil de données informatiques à l'agence de presse financière Bloomberg. Les enquêteurs ont suivi le groupe de pirates informatiques, connus sous le nom de "Byzantine Candor" ou de "Comment Group", pendant deux mois.

Le Conseil européen ne serait pas leur seule victime. La société d'exploitation pétrolière américaine Halliburton, le groupe indien ITC et un magistrat canadien ont également été les cibles des pirates informatiques. Le compte de Gilles de Kerchove, qui coordonne la lutte contre le terrorisme au sein de l'Union européenne, aurait également été piraté.

Un responsable de l'Union européenne a précisé sur le site web EUobserver.com que le Conseil européen ne ferait pas de commentaire sur les cas de piratage individuels, mais que les informations sensibles ne pouvaient pas être atteintes si facilement. Celles-ci sont en effet conservées sur un ordinateur séparé et non relié à Internet.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner