Société

Le VIB voulait créer un champ d'essai avec des peupliers transgéniques modifiés dans le but de produire du bio-éthanol

BRUXELLES Le Conseil d'Etat a rejeté la décision des ministres fédéraux Paul Magnette et Laurette Onkelinx qui ont refusé d'autoriser le développement d'un champ de peupliers transgéniques par l'Institut flamand de biotechnologie (Vlaams Instituut voor Biotechnologie - VIB).

Les ministres de la Santé Laurette Onkelinx et de l'Energie Paul Magnette avaient remis une réponse négative à la demande du VIB de créer ce champ en Flandre, alors que la ministre flamande de la Politique scientifique y était par contre favorable.

Le Conseil d'Etat vient donc de suspendre cette décision. Les ministres doivent désormais revoir leur décision sur base de l'arrêt du Conseil d'Etat.
Le VIB, satisfait, dit se sentir particulièrement soutenu par l'arrêt.

© La Dernière Heure 2008