Société

Le lait maternel contient aussi des cellules souches qui favorisent la croissance des muscles et des tissus osseux


LONDRES Le lait maternel contient trois sortes de cellules souches qui peuvent aider un enfant à "compléter sa destinée génétique", rapporte dimanche l'hebdomadaire britannique 'Independent on Sunday'. Selon le Dr Mark Cregan, directeur médical d'une entreprise suisse qui s'occupe de soins aux enfants, des cellules souches ont été découvertes dans le lait maternel qui font que les glandes mammaires de la mère remplacent le placenta pour guider le développement du nouveau-né.

M. Cregan a isolé dans le lait maternel ces cellules souches qui jouent un rôle dans l'immunité. "Le lait maternel est le seul tissu adulte dans lequel plus d'un type de cellule souche a été découvert. C'est vraiment unique et cela en dit beaucoup sur l'impressionnante activité biologique du lait maternel et les bénéfices pour l'enfant ainsi nourri", a-t-il expliqué au magazine.
Ses recherches ont montré que le lait maternel contient aussi des cellules souches qui favorisent la croissance des muscles et des tissus osseux.

Sur la base de cette découverte, effectuée à l'université d'Australie occidentale à Perth, des chercheurs tentent maintenant de "récolter" des cellules souches du lait maternel pour poursuivre leurs recherches.

Certains médecins espèrent que cette découverte encouragera davantage de mères à alimenter ainsi leur enfant, comme le recommande déjà l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

© La Dernière Heure 2009