Société

Une maladie auto-immune qui fait des ravages...


BRUXELLES Environ 5000 personnes sont atteintes du Lupus en Belgique, une maladie auto-immune rare qui se déclare surtout chez les jeunes femmes entre 15 et 40 ans, rappelle un communiqué de l'association Lupus Erythémateux à l'occasion de la Journée mondiale du Lupus qui se déroule le jeudi 10 mai. Le Lupus est une maladie auto-immune complexe aux multiples facettes. Des anti-corps sont produits de manière inadéquate et s'attaquent aux nombreux constituants de l'organisme. Ils sont dès lors susceptibles d'entraîner le dysfonctionnement de certains organes.

Le Lupus peut donc provoquer de l'arthrite, une insuffisance rénale, des manifestations neurologiques, pulmonaires ou sanguines. Des traitements permettent le plus souvent de traiter avec succès les complications graves de la maladie, mais la difficulté principale du Lupus réside en son diagnostic. La maladie est appelée "maladie aux cent visages" car chaque patient développe sa propre maladie en fonction de la cible des anti-corps.

Bien qu'une composante génétique soit souvent la cause de la maladie, le Lupus n'est pas héréditaire. Il n'est pas contagieux non plus. La journée mondiale du Lupus se tiendra ce 10 mai. A cette occasion, l'association Lupus érythémateux organise des stands d'information dans quatre centre hospitaliers associés. De 9H à 15H, des bénévoles informeront sur la maladie aux CHU Saint-Luc à Bruxelles, du Sart-Tilman à Liège, Ambroise Paré à Mons et à l'hôpital Erasme à Bruxelles.

© La Dernière Heure 2012