Le mystère des cris féminins enfin révélé

Margaux Davignon (st.) Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Société

En Belgique, le groupe BNP Paribas Fortis a fait fort en soutenant le tournoi féminin WTA Brussels Open. Le groupe a décidé d’organiser une action intrigante, originale mais surtout sonore

BRUXELLES Depuis le weekend du 5 et 6 mai, le tennis a réellement pris possession de notre capitale. Vous avez d’ailleurs peut-être croisé de jeunes femmes criant, ou plutôt imitant les cris incontournable des “tenniswomen”. Ces performances ont également trouvé leur place sur internet puisque de nombreuses vidéos montrant leurs combats vocaux ont pu être visionnées sur YouTube totalisant plusieurs dizaines de milliers de vues en quelques jours à peine.

Mais qui sont ces femmes et pourquoi crient-elles un peu partout ?

Le questionnement des Bruxellois a pris fin avec la diffusion d’un spot radio et cinéma, reprenant les meilleurs moments des prestations de ces incroyables « crieuses » associés au slogan : « You’d better get used to this sound. Because Women Tennis is coming to Brussels » liant ainsi cette action originale au tournoi WTA Brussels Open ainsi qu’à l’image de BNP Paribas Fortis.

Un buzz qui continue

Durant le tournoi (19 au 26 mai), les internautes seront invités à participer activement au succès de la manifestation sportive à travers un concours Facebook où ils seront invités à deviner et à parier sur le nombre de cris qui seront poussés durant les différents matches du tournoi, prolongeant ainsi le buzz autour de ces fameux cris féminins qui ont envahi la ville.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner