Société

Le célèbre chocolat Toblerone fête son anniversaire en toute discrétion

BRUXELLES Il fait pourtant partie du paysage gourmand et chocolaté des consommateurs belges. Bien que d'origine suisse, le Toblerone est connu par 8 Belges sur 10. De par sa recette unique, du chocolat au lait agréablement mélangé à du nougat, mais aussi par sa forme originale, le Toblerone a sa place dans les douceurs que l'on aime déguster.

Et pourtant, le Toblerone, qui fait partie du groupe Kraft Foods, également propriétaire de Côte d'Or ou de Milka, ne représente que 0,2 % des parts de marché sur la place du chocolat belge. C'est pour cette raison que les dirigeants n'ont pas désiré fêter en grande pompe cet événement entre nos frontières.

En 2007, presque 27 tonnes ont été vendues en Belgique. Il est toutefois encore produit en Suisse. Seule l'usine de Berne concocte cette recette restée très secrète pour le monde entier. Disponible dans son format classique de 100 g, les plus vendues, le Toblerone se décline aussi en pralines de 6 grammes ou en barres géantes de 4,5 kilos.

Associé aux fêtes de fin d'année, aux voyages en Suisse mais aussi aux aéroports, le Toblerone est né de l'idée du fils de Monsieur Tobler, chocolatier à Berne. Un cousin ramenant du nougat d'Italie, les deux jeunes gens se sont amusés dans la cuisine à mélanger plusieurs ingrédients, du chocolat au lait et du nougat. Tout simplement ! Le nom est ainsi issu du mariage entre la famille Tobler et Torrone, qui signifie nougat en italien.

Le mystère reste entier quant au choix de sa forme si particulière et reconnaissable entre toutes. Le mont Cervin, illustration qui se retrouve sur l'emballage, n'a été employé que des années après son invention.

Le centenaire du chocolat triangulaire est sans conteste évincé cette année par les 125 ans d'un autre géant du chocolat, Côte d'Or, dont les ventes sont bien plus importantes en Belgique.



© La Dernière Heure 2008