Société

Les dentistes sont quotidiennement confrontés à des patients à qui il manque des dents.

Selon la littérature, "1 à 15 % de la population" est touchée par l’agénésie dentaire. En d’autres termes, il leur manquerait une ou plusieurs dents. Ces dents ne se sont jamais développées et n’ont pas poussé après la chute des dents de lait.

Il peut, dès lors, manquer d’une à six dents à certaines personnes.